Actualité

L’AMIMA fait son bilan d’après SIAM 2016

2016-06-17
L’essoufflement du marché du matériel agricole, commencé en 2010, persiste.

Après une année correcte en 2013 le marché a baissé respectivement de 30% et de 2% en 2014 et 2015, malgré l’excellente récolte. Il a enregistré une baisse moyenne de près de 20% sur les 5 dernières années (3560 tracteurs/an).

La situation en 2016 devient donc dramatique puisqu’après le SIAM, les ventes comparées période à période enregistrent une baisse d’environ 40%.
Si cette tendance venait à se confirmer, le marché n’atteindra pas les 2000 tracteurs (toutes marques confondues) et connaitra donc sa pire année depuis l’avènement du plan Maroc Vert (PMV).

Les professionnels du secteur demandent la mobilisation de toutes les parties concernées, en particulier le ministère de l’agriculture et le Crédit Agricole du Maroc et se mettent à leur disposition, pour mettre en place toutes les dispositions susceptibles de redynamiser ce secteur en vue du succès du Plan Maroc Vert et des objectifs de mécanisation qu’il s’est fixés.



Retour