Revue de presse

Déjà 8 111 ha couverts par le projet de dessalement d’eau de mer

2018-02-28

Déjà 8 111 ha seront irrigués grâce au projet de dessalement d’eau de mer à Chtouka.
Les souscriptions pour bénéficier de l’irrigation à l’eau de mer dessalée à Chtouka suscitent l’engouement des agriculteurs : plus de 8 111 ha sont déjà inscrits.

Le projet de la station de dessalement d’eau de mer à Chtouka Ait Baha suscite un intérêt certain chez les agriculteurs de la région et les investisseurs agricoles de la plaine de Chtouka. Lundi dernier, une réunion a eu lieu à Chtouka Ait Baha sur l’état d’avancement du projet. Selon les conclusions de la réunion, l’opération de souscription, qui a débuté le 15 décembre dernier, rencontre un franc succès. De nombreux agriculteurs ont souscrit à ce projet et déjà 8 111 ha seront couverts par l’irrigation en eau de mer dessalée.

Cette nouvelle source d’eau permettra de réduire considérablement le déficit hydrique de la nappe phréatique de Chtouka et du barrage Youssef Ben Tachfine causé l’agriculture de la plaine de Chtouka. Ce projet d’envergure est mis au point grâce à un partenariat public-privé entre le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, la société espagnole Abengoa, et Aman El Baraka, rappelle Aujourd’hui Le Maroc.

Source : agrimaroc

Retour